isolation

Isolation des murs à ossature

Les ossatures les plus prisées restent les ossatures en bois. Cela peut être dû à leur esthétique, mais aussi la facilité des découpes lors de la mise en place. Elles sont en plus moins chères que les autres. Le bois étant un isolant thermique et acoustique performant, ce choix est expliqué.

L’intérêt des murs à ossature-bois

Mis à part le style, les ossatures en bois sont pratiques. En effet, par la facilité de la découpe, le choix est large pour ce qui est de la forme et de la géométrie. Son principe est simple, c’est des squelettes de bois sur lesquels vont s’installer les planches. En se faisant, la pose des murs peut se faire par panneaux et selon des formes géométriques indéfinies.

Comparée à la construction en béton, l’ossature en bois est plus rapide à exécuter, mais aussi à monter. En plus, pour parler du coût, la différence est remarquable. L’ossature en bois coûte beaucoup moins chère que faire une construction en béton. Sa manipulation est tout aussi accessible, car un bon bricoleur peut très bien s’en sortir pour monter ce mur. Ne pas hésiter à visiter isolation-pro.be pour un travail d’isolation.

Isoler les murs à ossature-bois est-il nécessaire ?

Ajouter une isolation aux murs à ossature-bois est plus qu’une nécessité, c’est une exigence. Et cela en vaut la peine vu le nombre d’avantages qu’on peut avoir. Tout d’abord, le confort thermique suite à une isolation. Avoir une maison à une température raisonnable en été autant qu’un hiver. En plus, ce geste est écologique avec la quantité d’énergie que l’on peut économiser juste en isolant l’habitation.

Il ne faut pas oublier que cette économie d’énergie profite également les portes feuilles, car les factures en électricité et chauffage vont diminuer considérablement grâce à cette diminution de la consommation. Non seulement la maison est plus écologique, mais elle aura gagné en valeur lors d’une éventuelle revente.

Une bonne isolation thermique offre également une meilleure isolation phonique. On est d’accord, il est préférable que toute conversation qui se passe dans la maison reste confidentielle. Encore, il serait nocif pour la santé physique que psychologique de vivre dans une maison à découvert de tous les bruits extérieurs surtout dans les grandes villes.

La pose des isolants

Après avoir identifié le matériau d’isolation adéquat, l’étape suivante est de prendre les mesures et faire la découpe tout en respectant ces mesures prises. Lors de l’installation, veiller à ce que les panneaux soient continus au niveau des jonctions. Il faut éviter les ponts thermiques. Pour se faire, comprimer légèrement les panneaux lors de leur mise en place. Cette partie nécessite une délicatesse.

Il faut ensuite mettre une membrane d’étanchéité ou un frein-vapeur. Ceci va protéger les panneaux d’isolants. Ces membranes peuvent être agrafées, clouées ou même collées. A noter que pour une meilleure tenue, la distance des agrafes doit être entre 3 et 4 cm. Il est possible d’utiliser des tasseaux en bois sur les montants qui dépassent. Terminer avec l’installation du parement intérieur sur les tasseaux et l’isolation est terminée.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.