Les points forts du Salon du Meuble de Milan

Le Salon du Meuble « El Salone del Mobile » s’est tenu à Milan du 4 au 9 avril dernier. Réunissant plus de 2000 exposants, avec pas moins de 370 000 visiteurs venus de tous les continents, ce fut pour 2016 un franc succès. Nous avons repéré pour vous les points forts de 2017 lors de cette 56ème édition.

Le Salon du Meuble de Milan

Milan, la capitale du design ! Cet événement phare est devenu un rendez-vous annuel incontournable. L’innovation et le design d’ameublement sont les repères pour la plupart des personnes qui s’y sont déplacées. Des professionnels, des designers, des architectes d’intérieur ou des passionnés de déco étaient au rendez-vous. Présentation de 5 designers et éditeurs parmi ceux les plus fameux au monde.

Tom Dixon

Ce designer d’origine britannique a frappé le monde de l’innovation d’un coup de fouet. Depuis sa consécration de « designer of the Year » en 2006, ces dernières années, le produit phare de ce designer est le luminaire hypnotique. Son concept est fun et électrisant à la fois, avec sa propre ligne de mobilier et de luminaires. Il est certain que cet ancien rocker guitariste a su mettre en avant une politique commerciale et scénique parfaitement élaborée.

Hayon et Lissoni chez Viccarbe

Le design est signé par le talentueux Piero Lissoni qui a étudié l’architecture au Politecnico di Milano. En tant que designer, il a collaboré avec Boffi, Living Divani et Porro et  a ensuite travaillé sur de grands ensembles. Avec Jaime Hayon, ils se retrouvent à augurer des expositions d’exception chez Viccarbe à Valence. On ne se lasse pas d’admirer les meubles d’art, comme la chaise Aleta, et les tapis d’exception chez Nanimarquina.

Luminaires Le Corbusier et Charlotte Perriand

L’exposition « La Luce » met en avant le travail de Charlotte Perriand et de Le Corbusier, avec des planches datant de 50 ans. Avec ce showroom Nemo, c’est l’occasion de découvrir que bien que les concepts étaient d’époque, les lignes sont avant-gardistes : lampes, projecteurs, applique à volet pivotant pour deux ambiances, etc.

Ambiance japonisante

On peut d’ores et se demander si les japonais ne sont pas les maîtres absolus du bien-être, avec ce fauteuil Beatrix signé par Shinsaku Miyamoto, pour Ritzwell. L’esprit est rétro, le meuble contemporain et relaxant à souhait avec son appuie-tête arrondi.

A absolument voir, les petites tables Fountain_glass créées par le designer japonais Tokujin Yoshioka. Il revisite la technique du verre coulé pour Glas Italia. Ce grand a travaillé pour la fondation Cartier avec la collection Issey Miyake Making Things. Il a exposé dans des endroits impressionnants : au Musée of Modern Art à New York, le Centre Georges Pompidou à Paris, le «Vitra Design Museum » à Weil am Rhein (Bâle) et le Victoria & Albert Museum à Londres.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.